Félix-Marcel Castan AU TEMPS DE LA FRANCE PLURIELLE

Format 20x25cm
120 pages
ISBN 2 905 206 30 0
 
 
30 €

Autour de la grande démarcation linguistique qui isole la France du Sud s’organise une double tradition : la tradition française et la tradition occitane. L’étude du rapport qui les lie, de leur interpénétration et de leur disparité n’est pas sans intérêt pour la compréhension de certains processus qui engendrent soit le classicisme, soit le baroquisme.

Si l’on n’y prenait garde, il arriverait qu’on rapportât à la tradition française des oeuvres qui ne lui appartiennent pas, des artistes qui travaillèrent dans un autre climat, notamment des sculpteurs ou des peintres formant une école occitane autonome. La littérature, entre toutes les autres catégories de la création culturelle, en tant qu’art du langage, possède un pouvoir ségrégatif, qui fait apparaître des entités culturelles distinctes.

Nous voilà ramenés aux sources du jeu littéraire, à un cas limite dans l’observation de la fortune littéraire des langues, et l’optique qu’il faut élaborer, pour repérer dans leurs relations profondes les auteurs qui nous occupent, oblige à rêver d’une méthode critique aussi précise qu’universelle.