Félix-Marcel Castan CARNET DE ROUTE 4
PROGRAMME OCCITAN

Format 20x25cm
48 pages
ISBN 2 905 206 08 0
 
 
5 €

Louis Destrem : Peut-on identifier l’éveil occitan au vaste « réveil des nationalités » du XIXe siècle ?

Félix-Marcel Castan : S’il en avait été ainsi, on aurait assisté à une prise de conscience populaire qui n’a pas eu lieu.
Le phénomène occitan est d’une autre nature.

Ce peuple n’avait pas de passé national.

Il avait toujours été dispersé dans des principautés politiques aux destins divergents et peu durables. Il n’avait connu la réunion et le rassemblement qu’au sein de la nation française. Peuple sans identité politique.

Il avait participé à la construction nationale française, n’ayant jamais songé qu’entre cette construction juridique et les caractéristiques ethniques et culturelles il dût y avoir nécessairement concordance.

Il n’a jamais confondu l’identité linguistique et culturelle avec un amour de soi narcissique et exclusif.