Félix-Marcel Castan CONTRECHAMP 1 - ICI

Format 14,5x21cm
48 pages
ISBN 2 905 206 11 0
 
 
5 €

Pour comprendre ce qui s’est passé, il faut d’abord se débarrasser d’une fausse philosophie des cultures... On voudrait que toute création soit le fruit de substrats ethno-politiques : mais toutes les cultures du monde agissent, interagissent et réagissent les unes sur les autres, dans une réciprocité permanente. La littérature occitane offre l’exemple d’une littérature qui s’est constamment trouvée, depuis l’origine, en situation d’opposition dialectique à une littérature constituée, d’abord latine, ensuite française. - Il faut aussi cesser de confondre identité et particularisme. L’identité, intervention sur le chantier de la culture, n’est jamais acquise une fois pour toutes. Elle est constamment remise en question par tout ce qui advient, et refait chaque jour son unité à partir du divers, du contradictoire, de l’épars qu’elle intègre à ses fins.... Vertu heuristique de la notion d’identité, pour l’étude des civilisations : l’investigation scientifique accumule les observations sur le territoire occitan, mais faute d’utiliser la notion d’Occitanie pour les rassembler en système, elle échoue à en découvrir la signification historique. C’est le cas notamment pour l’époque romane, puis pour l’époque baroque, et enfin pour la période contemporaine, les trois points forts de notre histoire.