Félix-Marcel Castan HÉTÉRODOXIES

Format 20x25cm
180 pages
ISBN 2 905 206 29 0
 
 
30 €

Aucune littérature, aucune culture, aucun art, ne vit isolément. Tous se nourrisssent des rapports complexes qu’ils entretiennent entre eux. Les langues mêmes connaissent un système de contradictions actives.

Étudier l’évolution de l’identité occitane au sein de la nation française, c’est étudier les progrès de la centralisation, l’attaque de plus en plus destructurante du centralisme, étudier l’histoire du centralisme lui-même, qui s’est armé en vue de détruire l’anomalie occitane : dans le Royaume, puis dans la République, celle-ci semblait scandaleuse. La France s’est faite centraliste contre l’Occitanie, sans le dire.

Seules des structures d’un nouveau type peuvent venir à bout du centralisme : toute stratégie régressive serait fatale à la culture occitane, à ses valeurs, à sa survie, à l’avenir de sa langue... L’Occitanie au futur, sinon rien ! On déduira des valeurs culturelles elles-mêmes une stratégie...

Qu’est-ce que l’Occitanie ? Une littérature. Autour, les arts, la philosophie et les sciences constituent un ample complexe, identifiable par une patiente méthode d’investigation. Ce complexe occupe un territoire aux frontières floues, et participe des contradictions de son environnement social.