Association des éditions Cocagne MAISON DE LA MÉMOIRE & DES ÉCRITURES

Convivialité

19 décembre 2020

Mathilde est ravie. Elle vient de recevoir la visite de sa petite fille pendant quelques jours. Elle y avait mis une condition. Supprimer tous les écrans. De télévision, de tablette, de portable. Elle ne supporte pas, en effet, qu'un interlocuteur suspende une conversation pour répondre à l'injonction d'une sonnerie et se mette à parler ou à pianoter sans fin. Mathilde a «mis en panne» sa télé déjà depuis presque quinze ans et elle s'en porte bien mieux. Fini les insomnies à la suite des (mauvaises) images du monde ou d'un film de violence. Elle fait partie des 2% de Français réfractaires aux écrans et qui, au lieu de se replier sur eux-mêmes, s'embellissent la vie. Elle va au cinéma, au théâtre. Elle lit aussi énormément. Elle voit régulièrement ses amis les plus proches, s'investit dans des activités bénévoles, fait de l'exercice (marche à pied, natation), et s'est remise à l'anglais. 
Sa petite fille s'est déclarée enchantée de son séjour. Elles ont beaucoup marché (le temps était exceptionnellement ensoleillé pour la saison), discuté et beaucoup ri. Le Monopoly, les petits chevaux et autres jeux de société ont repris du service ce qui leur a rappelé le temps béni de l'enfance. Pour ce qui est des autres écrans que celui de la télé, cette jeune fille a décidé de ne les utiliser qu'à certains moments de la journée et de les débrancher le reste du temps, notamment pendant le week-end, car elle a remarqué que la plupart des gens de son âge deviennent accros sans s'en apercevoir.

ÉVÉNEMENTS

Aucun événement n'a été trouvé

Tout afficher

MATHILDE

Mieux vaut prévenir que guérir

9 janvier 2021 |  

Plusieurs fois déjà, Mathilde avait rencontré cet ami d’enfance devenu médecin chez les commerçants du quartier et elle avait eu l’impression qu’il la battait froid. Il lui était arrivé d’aller le...


La révolte des petits

2 janvier 2021 |  

Il m’arrive de vous parler des malheurs de Mathilde, ma vieille amie. Je vous ai raconté, il y a peu de temps, ses mésaventures avec son banquier. Par une erreur d’écriture,...

Tout afficher