Association des éditions Cocagne MAISON DE LA MÉMOIRE & DES ÉCRITURES

Pour une liberté intérieure

7 novembre 2020

Notre amie Mathilde est très occupée. Elle vide et nettoie sa maison afin d’entreprendre des travaux devenus urgents. Toute une vie à trier, à jeter. Avec le souvenir de bonheurs passés et aussi la douleur de chagrins oubliés et de rêves cassés. C’est ainsi qu’elle a retrouvé un vieux livre* avec, à l'intérieur un conte, comme une réponse à ses pensées nostalgiques et plutôt tristes. 

Alors qu'un moine mendiant s'installait pour passer la nuit sous un arbre, un habitant du lieu vint vers lui en courant et lui dit : « La pierre, la pierre. Donne-moi la pierre précieuse. – Quelle pierre ? demanda le moine. – J'ai rêvé cette nuit qu'à la tombée de la nuit je trouverai ici un moine mendiant qui me donnerait une pierre précieuse qui me rendrait riche pour le reste de ma vie. – Tu veux certainement parler de ce gros caillou que j'ai trouvé au bord du chemin ? Le voici répondit le moine ». L'homme prit la pierre qu’il regarda avec émerveillement – c'était un énorme diamant – puis il s’enfuit en courant. Toute la nuit il se retourna dans son lit, incapable de trouver le sommeil. Au point du jour il réveilla le moine pour lui demander : « Donne-moi la vraie richesse que tu possèdes. Celle qui te permet de céder si facilement ce trésor inestimable ». 

Le véritable bonheur c'est la richesse qu'on porte en soi. Celle qu'on enferme dans les coffres forts n'est le plus souvent que source de tourments, de convoitise et de malheur. Non. Il ne s'agit pas de se dépouiller de tout. Mais d'être assez clairvoyant pour décider de ce qui compte vraiment. Et de se débarrasser régulièrement de tout ce qui nous encombre. 

*Anthony de Mello : Comme un chant d'oiseau

ÉVÉNEMENTS

Aucun événement n'a été trouvé

Tout afficher

MATHILDE

Mieux vaut prévenir que guérir

9 janvier 2021 |  

Plusieurs fois déjà, Mathilde avait rencontré cet ami d’enfance devenu médecin chez les commerçants du quartier et elle avait eu l’impression qu’il la battait froid. Il lui était arrivé d’aller le...


La révolte des petits

2 janvier 2021 |  

Il m’arrive de vous parler des malheurs de Mathilde, ma vieille amie. Je vous ai raconté, il y a peu de temps, ses mésaventures avec son banquier. Par une erreur d’écriture,...

Tout afficher