Association des éditions Cocagne MAISON DE LA MÉMOIRE & DES ÉCRITURES

Où est passée la démocratie ?

21 mars 2024 |  

Mathilde, depuis toujours, a une profonde conscience de la justice et ne supporte pas les préjugés. Elle a trouvé son modèle en participant à la publication des oeuvres complètes d'une femme originaire de notre région, contemporaine de la Révolution française et oubliée pendant deux siècles, Olympe de Gouges. La formule chère à son coeur : Liberté, égalité, fraternité, devenue le symbole de notre République, est un héritage du Siècle des Lumières et, croit-on à tort, de la Révolution de 1789. Si les deux premiers termes Liberté et Égalité sont souvent associés dans les discours de l'époque, le troisième est sporadiquement évoqué, toujours isolé. Les citoyens «frères» sont tous enfants de la Nation française. La formule sera reprise en 1848 par les Communards, puis en 1870. Cri de ralliement de toutes les Résistances pendant l'Occupation, incarnation d'un avenir meilleur, elle figurera dans l'article 2 de la Constitution en 1946 où elle remplacera le «Travail, Famille, Patrie» de Vichy.
Qu'en est-il dans notre société de d'aujourd'hui ? Ce «programme» est-il encore capable de susciter l'enthousiasme et l'énergie d'une jeunesse ? Mathilde constate que non.
Où est la liberté de celui qui ne trouve pas d'emploi et ne peut assurer l'avenir des siens ? Quelle est l'égalité entre les profiteurs toujours de plus en plus riches et puissants au détriment des plus faibles de plus en plus misérables ? Quant à la fraternité… La générosité du cœur et du porte-monnaie n'est plus à la mode.
Et si tous nos maux venaient justement de là  ? De cette incapacité où nous sommes de donner à l'Autre. La dîme, contribution traditionnelle versée aux religieux pour les plus pauvres, posait le principe qu'en offrant le dixième de nos revenus quels qu'ils soient, ce don nous était rendu au centuple… Il convenait simplement de n'en attendre aucun retour. On pourrait essayer…