Association des éditions Cocagne MAISON DE LA MÉMOIRE & DES ÉCRITURES

Titine

23 novembre 2023 |  

Notre amie Mathilde nous parle souvent de Titine, la voiture que sa cousine lui avait donnée il y a vingt ans, alors qu'elle se trouvait dans une situation difficile et précaire, après le décès de son mari. Mathilde lui en avait été très reconnaissante. Elle nous avait confié que lorsqu'elle effectuait un long trajet, elle imaginait que sa cousine, aujourd'hui disparue, était assise à côté d'elle, qu'elle lui parlait et que Mathilde lui répondait. Dernièrement elle avait remplacé des pneus très usés et elle nous disait quel plaisir c'était de rouler avec une voiture aussi bien chaussée, même si la dépense dépassait ses ressources. Elle était allée faire des provisions et elle avait eu la chance rare pouvoir se garer juste en face de chez elle, ce qui lui avait permis de décharger ses courses sans problème. Au moment de reprendre sa voiture le lendemain matin, la 205 avait disparu. Volée pendant la nuit. Elle avait passé deux heures et demie au commissariat pour déposer plainte où on lui avait assuré qu'on la retrouverait. Ce qu'on lui annonçait mardi matin ; elle avait répondu : «C'est une bonne nouvelle». Sauf que la voiture était au milieu d'un champ, complètement brûlée, identifiable par le numéro de la plaque d'immatriculation qui avait résisté aux flammes. Le malaise ressenti le lendemain du vol et qui persistait c'était alors aggravé et elle avait failli perdre connaissance, comme après une agression physique. Elle essayait de se raisonner : «Ce n'est qu'une voiture, que de la matière».  En vain.
Avec ses faibles revenus, Mathilde est obligée de travailler. C'est trop loin de chez elle pour pouvoir s'y rendre à pied. Elle risque de perdre son emploi. Pour le moment on se relaie pour l'amener et la raccompagner chez elle mais cela ne pourra pas durer.